Les années se suivent mais ne se ressemblent pas dit-on …C’est très rare que ça m’arrive mais… en 2015  presque rien de ce que j’avais planifié pour l’année  ne s’est déroulé comme prévu ! Je suis plutôt de nature passionnée et je cherche constamment à dépasser mes limites. Je fonctionne depuis toujours aux plans d’action, aux objectifs et aux résultats. Cependant en 2015, j’ai exploré une toute autre réalité. Celle du lâcher-prise,  et l’apparition de nouveaux paradigmes…

Ce à quoi je m’attendais n’est pas arrivé…Mais ce qui est arrivé s’est révélé être bien au-delà de mes attentes. L’une des principales  raisons pour laquelle j’ai vécu une année extraordinaire, fructueuse et abondante, c’est que j’ai choisi tout au long de l’année de m’ouvrir à de nouveaux horizons et de suivre (encore plus que jamais) mon cœur.  Je dois vous avouer que cela n’a été  ni facile ni évident, car j’ai rencontré de vives résistances intérieures ; j’ai été confrontée à des peurs profondes qui ont failli à plusieurs reprises me faire reculer. J’ai dû accepter de plonger dans ce que je ne voulais pas voir… dans l’expérience que je redoutais tant (celle d’accepter de perdre le contrôle) pour pouvoir avancer et faire un pas de plus vers ma vie idéale.
Cette expérience m’a permis de vivre une année pleine de belles surprises et de miracles,  dont les bénéfices se font encore sentir dans ma vie.

Suivre son cœur est un acte de foi

Avoir la foi, c’est monter la première marche, même quand on ne voit pas tout l’escalier « . Martin Luther King
Suivre son cœur c’est être habité de la certitude absolue de la justesse de vos propres choix et de leur alignement parfait avec la personne que vous êtes.

Suivre son cœur fait sortir de sa zone de confort

Suivre son cœur n’est pas le chemin le plus aisé. Cela fait sortir de sa zone de confort et cela peut même s’avérer douloureux car votre entourage ne comprendra peut-être pas  les raisons de vos choix.

Suivre son cœur vous rend plus courageux

Suivre son cœur vous rend plus courageux car cela  permet de reprendre contact avec votre pouvoir personnel. C’est aussi, selon moi  le chemin le plus direct qui vous mènera vers votre accomplissement et votre épanouissement personnel.
Aujourd’hui je suis tellement fière d’avoir donné plus de place à ma voix intérieure, celle qui me souffle ce qui est meilleur autant pour mon équilibre et mon bien être que celui de ceux que je côtoie au quotidien. Je suis heureuse de m’être autorisée à faire des choix qui peuvent paraître déraisonnables, irrationnelles  à un esprit cartésien !
C’est pourquoi je vous encourage vous aussi à choisir cette voie et de le faire par contre en toute conscience.  Donnez à votre cœur toute l’attention qu’il mérite. Laissez le parler, il a des choses à vous dire.
Je vous invite à méditer sur la célèbre citation de Steve Jobs :
« Votre temps est limité, alors ne le gaspillez pas en vivant la vie de quelqu’un d’autre. Ne soyez pas piégés par les idées toutes faites -les dogmes- ce qui revient à vivre selon le résultat de la pensée d’autrui.
Ne laissez pas le bruit de l’opinion des autres étouffer votre voix intérieure.
Et, le plus important de tout, ayez le courage de suivre votre cœur et votre intuition. Eux savent déjà ce que vous voulez vraiment devenir. Tout le reste est secondaire. »